Ticho - Ticho

Ces derniers jours, il a fait beau, et chaud. La neige fond. On peut monter à pieds secs de plus en plus haut. Mercredi dernier, je me suis installé au sommet d'un petit couloir à près de 2100 m, sous une falaise, le spot parfait pour l'aigle et le gypaète ... qui ne sont pas venus !

MAIS ... dès mon arrivée sur le site, j'ai été accueilli par 3 petites notes flûtées (dont une montante très caractéristique, Véronique dit que "ça perce les oreilles !"). Je lève les yeux et distingue une petite boule qui bouge sous les surplombs. Aussitôt je sors les jumelles pour vérifier, et là, grande et belle surprise: c'est bien un tichodrome échelette. "L'oiseau Papillon". Incroyable, je ne m'y attendais absolument pas. Sur le plan photographique, c'est un petit peu décevant car il est d'assez petite taille, et j'étais un poil trop loin. De plus LA belle photo est difficile à réaliser: ses mouvements sont très vifs, ses trajectoires sont imprévisibles. LA belle photo c'est lorsqu'il ouvre les ailes, ce qui n'arrive pas très souvent. En effet, il se déplace sur la falaise, par bonds, et il progresse généralement du bas vers le haut. Lorsqu'il veut redescendre, il se laisse simplement tomber, comme une pierre, et il n'ouvre les ailes qu'au dernier moment. Bref, c'est un vrai défi pour le photographe !! Ce qui rend cet oiseau si photogénique, ce sont ses ailes, rouges écarlates, avec deux ronds blancs sur chacune des rémiges les plus longues. Son bec est caractéristique: long et incurvé, il lui permet d'aller attraper les insectes dont il se nourrit, dans les trous et les fentes de la roche.

Bien sûr j'y retourne dès demain. J'ai monté le multiplicateur 1,4 x (ce qui me donnera une focale de 400 x 1,4 x 1,5 = 840 mm en équivalent plein format). J'espère que ce sera suffisant et que je ne serai pas obligé de faire comme Christophe Sidamon-Pesson ou Frank Neveu pour la réalisation de leur livre et de leur film (L'Oiseau Papillon).

ATTENTION, MON APPAREIL PHOTO ÉTAIT RESTÉ À L'HEURE D'HIVER !

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Maëva (dimanche, 02 avril 2017 12:17)

    Bravo pour avoir réussi à capturé ce petit éclair à plumes !
    La photo du piqué est impressionnante. Il faut en avoir pour oser se laisser tomber de la sorte !
    Encore une belle série pour le plaisir des yeux.

Je ne suis pas un photographe professionnel. J'ai un métier que j'exerce à temps complet. Je suis simplement un "photographe randonneur" passionné de montagne et de nature, la photographie est un loisir que je pratique pendant mon temps libre, en pur amateur. Photographier des animaux sauvages exige de passer beaucoup de temps sur le terrain.

 

Néanmoins je me ferai un plaisir de répondre à vos questions et à vos demandes aussi rapidement que je le pourrai. N'hésitez pas à me contacter:

 

M. Cyril DESAGE

Chedde

223 avenue du Coteau

74190 Passy

 

lemonde.denhaut@laposte.net

Les photos et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droit. Leur reproduction sans autorisation écrite de leur auteur est interdite, quel que soit le support. Merci de respecter la passion de l'auteur, le temps passé sur le terrain, les heures de marche, le temps passé devant l'écran et l'investissement dans le matériel.