Les jeunes de l'étang

Ce samedi matin, après un réveil à 4h30, l'aventure s'est résumée à s'immerger jusqu'au ventre (avec une paire de waders et un "float tube"), à rester immobile et à fixer un ou deux bosquets de roseaux ... pendant trois heures, de 6h à 9h.

Les blongios nains adultes sont passés à de nombreuses reprises, de droite à gauche et de gauche à droite, mais ne sont jamais laissés prendre en photo.

En revanche, deux jeunes, qui ne savent pas encore vraiment voler, se sont aventurés quelques fois en bordure de la roselière. Après l'orage de la veille au soir, quelques bancs de brume flottaient sur l'eau. La Tête du Colonney dominant le lac des Ilettes de plus de 2000 m, le soleil ne pointe pas le bout de son nez avant 8h30 - 8h45.

Le plumage des jeunes manque beaucoup de couleur: ils sont en noir et blanc. L'un d'eux a tenté de rejoindre un bosquet de roseaux distant d'une quinzaine de mètres: après un plouf malheureux à quelques mètres du but, il a du finir sa traversée à la nage.

Je ramène donc une vingtaine d'images (plus un jeune foulque macroule qui est passé tout près de moi), dont j'ai pas mal diminué la saturation (sans aller jusqu'au noir et blanc) afin de bien faire ressortir l'ambiance brumeuse.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Je ne suis pas un photographe professionnel. J'ai un métier que j'exerce à temps complet. Je suis simplement un "photographe randonneur" passionné de montagne et de nature, la photographie est un loisir que je pratique pendant mon temps libre, en pur amateur. Photographier des animaux sauvages exige de passer beaucoup de temps sur le terrain.

 

Néanmoins je me ferai un plaisir de répondre à vos questions et à vos demandes aussi rapidement que je le pourrai. N'hésitez pas à me contacter:

 

M. Cyril DESAGE

Chedde

223 avenue du Coteau

74190 Passy

 

lemonde.denhaut@laposte.net

Les photos et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droit. Leur reproduction sans autorisation écrite de leur auteur est interdite, quel que soit le support. Merci de respecter la passion de l'auteur, le temps passé sur le terrain, les heures de marche, le temps passé devant l'écran et l'investissement dans le matériel.