Pormenaz dans les nuages

Ce week-end la météo s'annonce maussade. Mais une éclaircie est prévue pour samedi midi ! Je tente le coup. Comme jeudi dernier, réveil à 3h ... Je remonte les pistes de ski de Plaine Joux, passe devant les chalets des Ayères, dans un brouillard à couper au couteau. Tenter un affût dans ces conditions (on ne voit pas à 10 m) serait stupide. Je continue. Vers 9h15, alors que je suis juste au-dessus des Laouchets, les nuages se déchirent et laissent entrevoir les Fiz, les combes de Salenton et de l'Envers de Bérard. Je fais quelques photos, ce seront les seules de toute la journée. Je poursuis l'ascension dans 10 à 15 cm de neige d'une légèreté incroyable. Je me régale à l'avance des futurs virages, la descente s'annonce grandiose. A 11h j'arrive au sommet, dans les nuages. Je me taille une petite banquette confortable, et j'attends. De temps en temps le vent nettoie un coin de ciel et laisse deviner un hublot de ciel bleu, entretenant l'espoir de voir arriver l'éclaircie promise. Quelques gorgées de thé, trois carrés de chocolat, un excellent gâteau à la purée de mirabelle, me permettent de patienter. A 12h30, j'enlève les peaux de phoque: on ne sait jamais, l'éclaircie pourrait bien être de courte durée, il faudra être réactif ! A 13h20, je suis résigné, j'en ai marre, je descends. Dans le brouillard et le jour blanc, je fais en tout et pour tout cinq tout petits virages, à 2 km/h. Tout le reste c'est du dérapage le long de la trace de montée. Dans une si belle neige, quel gâchis ! Le seul animal vu ce jour: une musaraigne, sur la trace, près du Laouchet. C'était à la descente, je n'ai pas eu le temps de sortir l'appareil du sac. Au parking, vers 15h30, le ciel se déchire vraiment et le soleil apparaît, mais un gros nuage enveloppe toujours la Pointe de Pormenaz.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Je ne suis pas un photographe professionnel. J'ai un métier que j'exerce à temps complet. Je suis simplement un "photographe randonneur" passionné de montagne et de nature, la photographie est un loisir que je pratique pendant mon temps libre, en pur amateur. Photographier des animaux sauvages exige de passer beaucoup de temps sur le terrain.

 

Néanmoins je me ferai un plaisir de répondre à vos questions et à vos demandes aussi rapidement que je le pourrai. N'hésitez pas à me contacter:

 

M. Cyril DESAGE

Chedde

223 avenue du Coteau

74190 Passy

 

lemonde.denhaut@laposte.net

Les photos et les textes présentés sur ce site ne sont pas libres de droit. Leur reproduction sans autorisation écrite de leur auteur est interdite, quel que soit le support. Merci de respecter la passion de l'auteur, le temps passé sur le terrain, les heures de marche, le temps passé devant l'écran et l'investissement dans le matériel.